Au-delà du monument

Lʼ exposition traite de la question de la mémoire et du rapport à lʼ histoire dans des contextes de conflits violents, de génocides et de violations massives des droits de lʼ homme. Elle discute des pratiques artistiques qui questionnent et dépassent les formats traditionnels du monument au moment où la Ville de Genève a le projet dʼ ériger un mémorial en souvenir du génocide arménien. Sont présentés des travaux dʼ artistes tels que Bogdan Bogdanovic (Serbie), Adam Broomberg et Oliver Chanarin (Afrique du Sud, Royaume-Uni), Aleksandra Domanovic (Allemagne), Renée Green (USA), Jonathan Horowitz (USA), Alfredo Jaar (Chili/USA), Khaled Jarrar (Territoires palestiniens), Dani Karavan (Israël), Fernando Sanchez Castillo (Espagne), Esther Shalev-Gerz (France/Israël), Grupa Spomenik Archive

(Ivana Bago, Ana Bezić , Andrew Herscher, Antonia Majač a, Branimir Stojanović , Milica Tomić , Vanessa Vasić -Janeković ) (Serbie). Les interventions des artistes sont complétées dʼ artefacts ainsi que de documents dʼ archives provenant notamment de la Walter Benjamin Archiv, Berlin (Allemagne) et de textes de chercheurs issus de divers domaines académiques.

Le dispositif architectural de lʼ exposition est conçu par BUREAU A, Genève (Leopold Banchini et Daniel Zamarbide) qui traduit le canevas conceptuel de la recherche en un dispositif dʼ exposition discursif. Lʼ exposition est le résultat dʼ une recherche transdisciplinaire soutenue par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) et menée au Programme Master de recherche CCC – critical curatorial cybermedia de la Haute école dʼ art et de design – Genève (Head) par une équipe de chercheurs composée de Mélanie Borès, Pierre Hazan, Catherine Quéloz, Sylvie Ramel, Yan Schubert ainsi que Denis Pernet qui assure le commissariat de lʼ exposition assisté, pour la coordination, de David Rüfenacht.

Un colloque international, modérée par Pierre Hazan, sʼ ouvre le 22 janvier 2015 à 18 heures par une conférence du Professeur James E. Young, directeur de lʼ Institute for Holocaust, Genocide, and Memory Studies à lʼ Université du Massachussetts Amherst et se poursuit le 23 janvier 2015, de 10 à 17 heures avec la participation des artistes Fernando Sanchez Castillo et Esther Shalev-Gerz, de Octave Dubary, docteur en anthropologie sociale de lʼ Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris et de Dubravka Stojanovic, professeure à lʼUniversité de Belgrade (en anglais).

Lʼexposition Beyond the Monument – Au-delà du monument est réalisée avec une subvention de la Ville de Genève (Fmac) et le soutien de la Loterie Romande et de la Stanley Thomas Johnson Foundation, du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), du Fonds Culturel Sud et de Fassbind Hôtels.

Enlaces de interés

Zona de contacto

Deja un comentario